Les Crins de Liberté, un cheval à aimer...

Soutenez l'association !


Les petites actus' des Crins

Hugo et Jango

Suite à une procédure judiciaire nous avons récupéré Hugo, 22 ans, qui a vécu l'enfer pendant de nombreuses années, après avoir été attaché et battu, il a vécu enfermé dans une étable.

Avec lui, nous avons pris son fils, Jango, fruit de ses ébats avec une comtoise ;) 

Sauvetage boucherie de Trajan Rose des Vents

Trajan Rose des vents était sur le point de partir en boucherie lorsque l'association est intervenue. Une fois au refuge il a pu prendre ses marques et a été opéré par nos vétérinaire de son carcinum épidermoïde. 

Saisie dans l'Ain

Plusieurs associations, Sos cheval, Adada, Cheval espoir 38, une nouvelle vie pour Melchior, Héliominos, le sanctuaire des Douages, la fondation Brigitte Bardot et bien sur les Crins de liberté se sont retrouvées dans l'Ain fin février pour organiser, avec la DDPP de l'Ain et l'aide de la gendarmerie une saisie de 17 animaux. Deux ponettes ont été confiées à notre refuge. 

Notre parrain

Jean Marc Imbert se joint à notre cause pour la protection des équidés !

 

 

Désireux de liberté et  d'authenticité avec le cheval, Jean-Marc Imbert regarde, étudie, et vit avec son compagnon. 

Il en fait un complice pour ses spectaculaires shows équestres reconnus et appréciés dans le monde entier.

 

Nikito, son complice, fut le 1er cheval à évoluer en liberté, sans bride ni selle, sur un tableau équestre en 1993. Cette performance inédite a initié des milliers de cavaliers, professionnels comme amateurs, à la monte en liberté.

 

Pourtant, le destin de Nikito a failli être plus sombre : Il partait à l'abattoir jusqu'à croiser le chemin de Jean-Marc Imbert. Ce cheval, caractériel et peu commode, mordait très souvent, sauf son partenaire. 

Nikito nous a quitté en 2011 et la carrière dédiée aux spectacles du salon "Equita'Lyon" porte son nom en hommage.

Jean-Marc, très affecté par sa disparition, poursuit son œuvre notamment avec Yelo, son petit palomino.

 

Site internet de Jean Marc Imbert :

http://www.imbertjeanmarc.com/index.htm