Les Crins de Liberté, un cheval à aimer

Refuge du Puy de Dôme

Soutenez l'association !


Les petites actus' des Crins

Un nouvel abri pour nos protégés

 

 

Dans le cadre du plan de relance, l'association a pu bénéficier d'une aide financière afin de racheter un nouvel abri, pour le plus grand bonheur de nos pensionnaires ;) 

Un sol pour notre rond de longe

 

Dans le cadre du plan de relance, l'association a pu bénéficier d'une subvention pour l'amélioration du sol de son rond de longe ! Une avancée considérable qui va nous permettre de mieux travailler les chevaux qui arrivent non manipulés mais également nous permettre de faire des débourrages dans de meilleures conditions. 

Des barrières pour agrandir notre rond de longe

Grace à la subvention accordée par la région nous avons pu agrandir notre rond de longe ce qui nous permet de mieux travailler les chevaux non manipulés, d'accueillir les entiers fougueux avant castration et améliore nos conditions de débourrage des jeunes chevaux. 

 

 

Notre parrain

Jean Marc Imbert se joint à notre cause pour la protection des équidés !

 

 

Désireux de liberté et  d'authenticité avec le cheval, Jean-Marc Imbert regarde, étudie, et vit avec son compagnon. 

Il en fait un complice pour ses spectaculaires shows équestres reconnus et appréciés dans le monde entier.

 

Nikito, son complice, fut le 1er cheval à évoluer en liberté, sans bride ni selle, sur un tableau équestre en 1993. Cette performance inédite a initié des milliers de cavaliers, professionnels comme amateurs, à la monte en liberté.

 

Pourtant, le destin de Nikito a failli être plus sombre : Il partait à l'abattoir jusqu'à croiser le chemin de Jean-Marc Imbert. Ce cheval, caractériel et peu commode, mordait très souvent, sauf son partenaire. 

Nikito nous a quitté en 2011 et la carrière dédiée aux spectacles du salon "Equita'Lyon" porte son nom en hommage.

Jean-Marc, très affecté par sa disparition, poursuit son œuvre notamment avec Yelo, son petit palomino.

 

Site internet de Jean Marc Imbert :

http://www.imbertjeanmarc.com/index.htm